Pierre Vincent – Photographe » « Pfff, Materiel Chinois ! « 

« Pfff, Materiel Chinois ! « 

J’ai posté plus tôt des test sur les flahs Jinbei QQ250, qui pour leur prix sont tout à fait corrects, voici ma dernière aventure en date avec eux.

Hier, grosse journée studio, pas loin de 8 modèles qui doivent défiler dans la journée pour tout un tas d’images. Je monte le fond, je branche les flashs, je les allume… CLAC… éclair, un clac sec, et plus de lumière dans le salon… ça ne sent pas bien bon. Un disjoncteur en place plus tard, me voici en 4ème vitesse en train de démonter complètement le flash pour essayer de comprendre ce qu’il en est, il me reste moins de 10minutes avant l’arrivée des modèles. Pas de trace de dégât à l’intérieur, mais il ne marche toujours pas. En bon ingénieur, j’ai commencé par retirer toutes les vis que je trouvais avant de réfléchir un peu…

Après une petite observation, je découvre alors au niveau de la prise un cache fusible, lequel est habillement dissimulé au niveau de l’arrivée du courant, se démonte sans aucun tourne vis, et contient bien un fusible tout cramé… mais aussi un fusible de rechange.

Un fusible neuf plus tard, et voici le flash qui repart, sans sa lampe pilote toutefois. Un moindre mal.

Ces Flashs QQ250 sont donc définitivement un bon choix d’amateur, compacts et pleins de (bonnes) surprises. Je testerais sans doutes un de ces prochains mois le grand frère, le Jinbei SPARK400, qui pour quelques euros de plus, apporte la proportionnalité de la lampe pilote, un bon point pour les éclairages multi-flashs !

 

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

« »