Pierre Vincent – Photographe » Studio work

Studio work

A New York, il y a la ville, les taxis, les gens et tout ce dont j’ai déja parlé. Mais il y a aussi un ami photographe. Un bon ami dont j’ai pu emprunter le studio à deux reprises pendant mes vacances.
Un studio simple à base de 2 soft-box de petite taille, et d’un fond de bonne qualité.
Deux séances sympa. La première avec un violonceliste sympathique et absorbé par son art.
La seconde avec un couple d’ami qui se sont fait une joie de jouer de leur complicité devant l’objectif.
Dès que les photos de New York seront terminées, vous aurez droit à un aperçu de ces deux shooting.

Le studio, c’est une ambiance particulière.
Visuellement, un espace sombre fait de tubes métalliques, de flashs et de leurs boites à lumière, d’une table avec des objectifs et des cables. Devant, un espace lumineux fait d’un fond de tissus, pourquoi pas de quelques objets, et un ou plusieurs modèles.
C’est aussi plus que ça. Le pop sourd des éclairs, le bip des recharges, la chaleur des lampes, l’odeur subtile du flash, la gène/fougue du modèle, la tension du photographe à la recherche de la bonne image. La direction sans être trop dirigeant,la mise en scène sans tuer la spontanéïté, tout ça pour aboutir finalement à la construction d’une image. C’est un espace feutré et protegé, et pourtant terriblement exposé.

C’est un monde qui m’a beaucoup plus, et que je souhaite pouvoir découvrir encore et encore, et encore. Et pour cela, au delà du matériel, il faut un élément essentiel du studio : Des modèles.

Parce que finalement, même avec la meilleure lumière du monde, on ne peut pas faire grand chose si personne ne se place entre elle et le fond.

Tout ça pour dire que si vous voulez de photos de vous, pour vous, pour moi, pour vos proches, pour essayer, pour voir, pour rire, pour un projet serieux, pour le fun, pour savoir comment ça fait d’être une star sous les projecteurs… pour tout ça, ou pour autre choses, n’hésitez pas à demander, ça sera un plaisir pour moi, et je l’espère pour vous. Seul, à deux, à trois, à 12, vieux ou jeunes, maigrichons ou rond, souriant ou pas, dans le style cyber-punk ou très classique, il y a toujours une photo sympa à faire avec chacun.

Ps: J’entends régulièrement depuis que je demandes ça : « Oui, mais moi je ne suis pas bien en photo, pas photogénique, pas beau, pas bien foutue, pas aussi jolie que X ou Y, pas assez musclé, trop timide, trop vieux, trop jeune … »

Oubliez les magasines, et venez essayer, ça ne coute rien, et c’est aussi et surtout l’occasion de passer un bon moment où on échange plus que des mots.

Partagez cet article :

Laissez un commentaire

« »